Standard À chaque stage sa révélation, et Moussa Djenepo est en train de tirer son épingle du jeu

C’est une maxime courante dans le football et tout le monde sait qu’il ne suffit pas de grand-chose pour avoir l’occasion de démontrer ses qualités. Mercredi contre le Sparta Rotterdam, Edmilson Jr devait normalement jouer plus que les 16 minutes qu’il a prestées avant de se blesser au dos. Une aubaine pour Moussa Djenepo, qui a pris sa place avec brio au poste de milieu gauche dans le 4-4-2 mis en place par Preud’homme.

Il a non seulement mis le feu à la défense adverse, mais par rapport à la saison dernière il a pris du volume physique et est devenu plus costaud dans les duels. Histoire de parachever son très bon travail, il a signé une superbe passe décisive du gauche permettant à Renaud Emond d’ouvrir le score.

De quoi ravir son entraîneur : "Moussa est un joueur sur lequel nous comptons énormément cette saison. En plus, c’est un bon gamin qui veut apprendre. Je compte vraiment sur lui, et nous allons en faire quelque chose (rires). En plus, il peut aller dans l’axe, ou sur le flanc. C’est vrai que sur un côté il a moins de possibilités, il est plus enfermé, mais dans l’axe, il pourra aller où il veut. Il va encore apprendre", affirme MPH.

Arrivé il y a un an en bord de Meuse, Djenepo pourrait profiter de l’arrivée tardive de Mehdi Carcela et de ce stage estival pour prendre du galon au sein d’un effectif qui grandit de semaine en semaine. Qui sait, il pourrait même épauler Emond ou Cop en pointe, faisant profiter l’équipe de sa vitesse et de sa percussion. C’est avec ces qualités qu’il avait aidé le Standard à remonter Ostende lors de la trentième journée et lancer de la sorte le Standard vers la fin de saison complètement folle que l’on sait.