Standard

Tchite garde espoir


LIEGE On le sait, depuis des mois et des mois, l’attaquant des R ouches se bat avec la justice afin d’avoir le droit de jouer pour les Diables Rouges. En effet, pour Mémé Tchite, sa vraie patrie est bien la Belgique.

“Pour moi, je me sens belge à 100 %. La Belgique est mon pays de cœur, celui qui m’a tout donné. C’est pourquoi je veux lui rendre la pareille en portant la vareuse des Diables Rouges.”

Au mois de mars , la cour d’appel de Bruxelles s’est déclarée incompétente concernant l’impossibilité pour Tchite de porter le maillot des Diables. L’attaquant du Standard a décidé de se pourvoir en cassation en juin.

“Moi, je garde espoir car dans cette histoire, je sais que je suis innocent. C’est la seule raison pour laquelle je ne perds pas l’espoir de jouer pour la Belgique.”

Pour pouvoir porter la vareuse des Diables Rouges, Tchite est prêt à tous les sacrifices.

“Mon souhait le plus cher c’est de jouer pour la Belgique. Les trophées individuels, meilleur buteur, Soulier d’Or, footballeur pro et Soulier d’Ebène (NdlR : remporté lundi soir par Lukaku), vous pouvez les donner à qui vous voulez tant que vous me laissez le droit de jouer pour la Belgique. J’ai fait des sacrifices pour la Belgique, je me sens belge. Les gens de ma génération sont quasiment tous en équipe nationale belge et cela me donne envie. Si j’étais en équipe nationale, je n’aurais pas besoin d’un temps d’adaptation.”

Au Standard, Tchite est en concurrence avec Carcela pour le titre de meilleur buteur liégeois.

“Il n’y a pas de rivalité entre nous. Peu importe qui marque le plus.”

© La Dernière Heure 2011