Standard Auteur d’une bonne première partie de saison à Metz, il vise le maintien.

Après avoir disputé les cinq premiers matchs de championnat comme titulaire avec notamment un assist contre Genk, Matthieu Dossevi a quitté temporairement le Standard lors du dernier jour du mercato direction Metz.

Prêté avec option d’achat, Dossevi ne voulait pas, dans un premier temps, quitter le Standard. Après avoir refusé une offre de 5M € de la part du Club Bruges en décembre 2016, la direction liégeoise a finalement décidé de prendre congé de son joueur qui, lui, souhaitait réussir une belle saison en bord de Meuse après un exercice 2016-2017 plus que délicat.

Directement titularisé à Metz, Dossevi s’est vite fondu dans le collectif (il débutait même par un assist contre le PSG). Concerné par le maintien du club messin en Ligue 1, Dossevi a retrouvé ses sensations et a enchaîné les matchs sans le moindre pépin physique.

Aujourd’hui, l’international togolais compte cinq assists en Ligue 1 (plus celui face à Genk en début de saison) et figure à la quatrième place du classement des passeurs derrière Neymar (9 assists), Thauvin (8 assists) et Mbappé (7 assists). Dossevi a également inscrit un but en Coupe de la Ligue face au Red Star.

En une demi-saison, le Togolais, épargné par les blessures, affiche donc les mêmes statistiques (six assists et un but) que sur toute la saison dernière.

À huit points du premier non relégable (Toulouse), Metz compte sur Dossevi pour s’en sortir. En cas de maintien, les dirigeants messins pourraient être tentés de lever l’option qui s’élèverait à plus de 3M €.

À l’inverse, si Metz est relégué, il y a peu de chance qu’il lève l’option. Le Togolais reviendrait automatiquement au Standard où il est encore sous contrat jusqu’en 2020. D’ici la fin de saison, s’il continue sur sa lancée, Matthieu Dossevi devrait attirer l’attention d’autres formations.