Standard Le Standard avait refusé, lundi, la proposition du parquet d'un match de suspension pour Edmilson après sa violente poussée revancharde sur l'Ostendais Aleksandar Bjelica, lors du match de ce week-end.

Le Commission des Litiges a donné au raison au Standard qui a transformé la suspension en un match avec sursis. Il pourra donc jouer contre Genk, dimanche prochain.