Standard

Dirar a été proposé et Geraerts est suivi, mais Stijnen n’intéresse pas le Standard

LIEGE Avec Lucien D’Onofrio? Avec Bernard Tapie? Sans LD et avec un repreneur étranger? On ne sait pas encore de quoi l’avenir du Standard sera fait. Mais cela n’empêche pas la direction liégeoise de s’activer pour préparer la saison prochaine. Après Guy Dufour et Geoffrey Mujangi Bia, qui seront les prochains transferts in des Rouches  ?

On a déjà parlé de Geraerts, qui peut partir pour 200.000 euros : l’ex-Rouche intéresse la direction liégeoise. Deux autres Brugeois peuvent quitter la Venise du Nord  : Blondel et Dirar.

Ce dernier négocie avec le Standard, d’après la RTBF, qui évoque une indemnité de transfert d’1,5 million d’euros. Il a effectivement été proposé par un agent... À la fin du match à Bruges, il y a dix jours, le médian marocain avait échangé son maillot avec un Standardman et l’avait enfilé avec un grand sourire aux lèvres… Un signe ?

Un ex-Blauw en Zwart est aussi cité en bord de Meuse : Stijn Stijnen. Mais le Standard n’en veut pas. Pas plus que de Logan Bailly, apparemment.

En revanche, il y a sans doute des bons coups à réaliser au GB, qui est en difficulté financièrement. Le Standard serait déjà intéressé par Wanyama. Rits, libre, se dirigerait vers l’Ajax. Haroun, lui, doit partir.

Le médian, qui a déjà été approché par les recruteurs liégeois par le passé, a un profil intéressant : relativement jeune (25 ans) et expérimenté, international belge, infiltreur, buteur, bonne mentalité… Il faut négocier au niveau salaire, car il a un gros contrat au Kiel, mais l’indemnité de transfert ne devrait pas poser de problème : le prix souhaité par la direction anversoise serait de 500.000 euros mais il pourrait partir pour 300.000 ! Pas cher pour un joueur qui serait une solution en vue du départ de Witsel (le Milan AC serait une piste très concrète).

Dans le sens des départs, justement, l’agent de Kristof Van Hout confirme un intérêt de Courtrai, mais il n’y a pas (encore ?) de proposition concrète.



© La Dernière Heure 2011