Standard

Le Standard a dû attendre les arrêts de jeu pour s'imposer 3-2 face à Saint-Trond ce samedi soir lors de la 5e journée de Jupiler Pro League. Menés 1-2, les Liégeois ont inscrit deux buts dans les dix dernières minutes pour prendre les trois points.

Dès les premières secondes, les Liégeois mettaient la pression sur le but trudonnaire et étaient rapidement récompensés. Collins Fai était à la retombée d'une frappe de Carcela et trouvait un trou de souris pour tromper Steppe (7e). Les Rouches n'étaient pas en reste et Emond pensait donner deux buts d'avance au Standard mais son but était annulé pour une position de hors-jeu (11e).

Alors qu'ils avaient le match en main, les Liégeois étaient rejoints au score suite à une erreur de Guillermo Ochoa. Le portier du Standard relançait sur le pied de Bezus qui égalisait (17e). La suite de la première période était plus équilibrée mais c'est le Standard qui se créait les plus belles occasions sur phase arrêtées via Laifis ou Luyindama.

Après la pause, les Liégeois partaient à l'assaut du but trudonnaire mais manquaient d'inspiration dans le dernier geste. Carcela ne passait pas loin du 2-1 suite à une mésentente dans la défense du STVV mais son envoi heurtait le montant (57e). Saint-Trond ne se contentait pas de défendre et amenait également le danger devant le but d'Ochoa. Une prise d'initiative qui souriait aux Limbourgeois puisque Boli mettait son équipe aux commandes (69e). 

Dos au mur, le Standard parvenait à égaliser à dix minutes du terme sur un tête puissante de Luyindama (80e). Les Rouches pressaient pour prendre les trois points et pensait recevoir un penalty pour une faute sur Orlando Sa mais l'arbitre Lambrechts ne l'accordait pas après avoir consulté l'assistance vidéo. Finalement, Renaud Emond profitait d'un contre favorable de Marin pour offrir trois points au Standard (90e+4).

Le Standard prend provisoirement la 2e place avec 11 points, à une longueur du leader Anderlecht, qui se rend dimanche à Bruges. Le FC Bruges et Genk, qui reçoit Waasland-Beveren dimanche soir, suivent avec 10 unités.

LES REACTIONS D'APRES-MATCH:

Michel Preud'Homme: "Je crois qu'on a bien débuté en marquant le premier goal, ce qui est important face à une équipe organisée. On a presque marqué un deuxième et puis ils marquent un bête but qui nous fait douter. Il a fallu attendre le repos pour recadrer l'équipe au niveau du repositionnement face à des adversaires imprévisibles. On est parvenus à les canaliser et les empêcher de partir en contre en seconde mi-temps. Le match face à l'Ajax nous a beaucoup appris, De jong faisait aussi souvent des sorties de ballon contre nous et nous avons dit à nos défenseurs centraux de faire pareil, Luyindama l'a bien réalisé. Orlando Sa nous a permis d'avoir plus de force offensive et de poids sur la défense de Saint-Trond."

Christian Luyindama: "C'était pas facile mais on a fait l'essentiel, on a rraché les trois points et c'est tout. Je marque souvent des buts comme ça de la tête, je trouve cela normal et cela ne m'étonne pas. J'ai travaillé le secteur offensif toute la semaine avec les coachs et je suis donc content que cela paie lors de ce match."

Renaud Emond: "C'est un énorme soulagement vu la physionomie du match. Cela fait du bien d'arrachter cela en fin de rencontre et on reste en haut du classement. C'était pas facile et je n'ai pas fait un grand match mais j'y crois toujours jusqu'au bout, c'est ma marque de fabrique. En fin de match, la concentration est moins élevée et j'en ai profité. J'ai un mental et une force de caractère qui font que je ne lâcherai jamais et que je mouillerai toujours le maillot pour le standard et je suis content de ne pas être remplaçant pour le moment."

Alexis De Sart: "Encore une fois on gagne 2-1 à l'extérieur mais on se prend deux goals à cause d'un but de pinball et Emond ne rate pas ce genre d'occasions. On a eu des occasions de face-à-face, surtout en première mi-temps. On a souffert en deuxième mi-temps et le 2-2 a libéré les Rouches."

Marc Brijs: "Notre bilan est déçevant, c'est toujours risquer de jouer comme on le fait. On a utilisé notre force mais malheureusement on n'a marqué qu'une seule fois. Le Standard à domicile, cela met la pression et il y a un facteur chance, puis nous devions aussi garder notre calme, mais je suis extrêmement déçu. Nous avons toujours joué de cette manière et nous continuerons à le faire, c'est le football de ne pas toujours obtenir le résultat que l'on veut. A Genk ausis, nous avons joué de manière décomplexée avec beaucoup de reconversions et de combinaisons, mais c'est comme ça."

Jorge Teixeira: "C'est difficile pour nous, on est venus pour jouer et on a pas mérité cette défait aujourd'hui, mais je pense que les supporters peuvent se satisfaire de ce qu'ils ont vu lors de ce match."

REVIVEZ LA RENCONTRE EN DIRECT COMMENTE:


Les compositions:

- Standard: Ochoa, Fai, Pocognoli, Luyindama, Laifis, Cimirot, Marin, Carcela, Djenepo, Mpoku, Emond

- Saint-Trond: Steppe, Botaka, Tomiyasu, Texeira, De Norre, De Petter, De Sart, Endo, Ceballos, Bezus, Buya