Standard José Jeunechamps arrive au bout de son intérim de six semaines, l’heure est au bilan.

Le 17 avril dernier, après le nul concédé à l’Union, le Standard se séparait d’Aleksandar Jankovic et faisait appel à un ancien fidèle de la maison pour venir au chevet du club : José Jeunechamps. Ce vendredi soir, le Liégeois espère achever son intérim avec une quatrième victoire, la troisième de rang. Après plus d’un mois à la tête de son club de cœur, l’heure est au bilan pour Jeunechamps.

"Je ne regrette pas une seule seconde mon choix. Si c’était à refaire, je n’hésiterais pas une seconde. Je suis venu chercher ce que je voulais : de l’expérience", lance-t-il.

L’ancien adjoint de Laszlo Bölöni estime avoir fait de son mieux. "J’ai rendu service à mon employeur et je l’ai fait avec conviction et passion. Je pense que cette expérience va faire de moi un meilleur adjoint car c’est là qu’est ma véritable place et c’est là que je vois le reste de ma carrière ." (NdlR : il prendra en charge la gestion sportive de l’Académie ainsi que l’équipe U21 dès la saison prochaine)

Selon ses dires, José Jeunechamps a grandi durant ces cinq semaines. "Ce temps passé à la tête de l’équipe pro vaut dix diplômes ou dix ans de stage. Désormais, je sais ce que c’est d’être coach principal. Le T2 , c’est un manœuvre, c’est ce qui me plaît. Le T1, on a souvent l’impression qu’il bosse moins mais cela cogite sans arrêt dans sa tête. Avoir expérimenté les deux postes m’a enrichi."

Pour sa dernière en tant que coach du Standard, José Jeunechamps entend bien faire les choses. "C’est le message que j’ai fait passer au groupe. On a mis du temps à s’en sortir, on est en train de le faire, un peu tardivement il est vrai. Il faut donc terminer sur une bonne note."

Pour le technicien liégeois, cet ultime rencontre face au Lierse n’a rien d’amicale. "On a retrouvé l’envie. Ne fût-ce que pour l’honneur, on se doit de bien terminer. Il y a toujours de l’enjeu. Ici, c’est de réaliser un neuf sur neuf et de partir en vacances l’esprit un peu plus serein. En ce qui concerne l’équipe, il pourrait y avoir quelques changements mais pas beaucoup car on a retrouvé une certaine stabilité."