Standard

Inclus dans le deal , Menga serait vendu pour 200.000 euros au Lierse. Il n’a plus qu’à signer pour 2 ans, mais il réfléchit encore

LIEGE Le dossier Eiji Kawashima a connu une avancée significative hier. Le gardien du Lierse, international japonais, a finalisé les négociations avec le Standard concernant les modalités de son contrat. Sa signature est attendue aujourd’hui.

Entre le Standard et le Lierse, l’accord est ficelé depuis plus d’une semaine. L’indemnité de transfert est de 600.000 euros. Mais la direction liégeoise a inclus Dolly Menga dans le deal  : pas en prêt mais en transfert définitif. L’indemnité de transfert serait de 200.000 euros et donc le Standard débourserait au final 400.000 euros. Dolly Menga n’a plus qu’à signer un contrat de deux ans mais il veut encore réfléchir. De quoi retarder la signature d’Eiji Kawashima ?

À 29 ans, Eiji Kawashima va donc débarquer à Sclessin. Certains y voient une opération marketing pour atteindre le marcher nippon davantage qu’une plus value sportive. Mais le gardien, qui avait été élu meilleur joueur de la finale de la Coupe d’Asie remportée par le Japon il y a un an, arrive tout de même dans l’optique d’être titulaire. Anthony Moris, en qui Roland Duchâtelet voyait le successeur de Sinan Bolat, devrait donc être prêté pour avoir du temps de jeu.

Par ailleurs, le jeune Sodiq Saliu est bien arrivé au Standard. Comme Imoh Ezekiel, chez qui il loge depuis son arrivée en Belgique, le Nigérian qui fêtera ses 18 ans en août vient du 36 Lion FC. Médian offensif pouvant jouer sur les flancs, il est petit (1,68m, 70kg) mais déroutant, vif et très technique. Il commencera par un passage chez les U21 , qui reprennent lundi, mais c’est aussi ce qu’on disait d’Imoh Ezekiel, qui est en avance sur son tableau de marche…



© La Dernière Heure 2012