Standard

Le Standard de Liège rappelle que le contrat signé par le joueur est reconnu par les instances internationales qui régissent le footbal

LIEGE La direction du Standard a annoncé qu'elle attendait de connaître les raisons pour lesquelles son nouvel attaquant Emad Meteb est rentré en Egypte sans autorisation du club liégeois avant de prendre une position définitive.

"De nombreuses informations circulent actuellement concernant Emad Meteb. Le joueur égyptien, qui a signé il y a quelques semaines un contrat avec le Standard de Liège, est reparti jeudi dernier en Egypte sans autorisation du club. Il avait annoncé un retour ce week-end, après avoir réglé des problèmes d'ordre privé", indique le Standard dans un communiqué publié sur son site internet.

"Aujourd'hui, Emad Meteb n'est toujours pas rentré en Belgique. Avant de prendre une position définitive, le club cherche à connaître les raisons pour lesquelles le joueur n'aurait pas pu prendre l'avion pour Bruxelles, comme son agent nous indique qu'il l'avait prévu. Le Standard de Liège rappelle que le contrat signé par le joueur est reconnu par les instances internationales qui régissent le football.

En attendant une clarification de la situation, le Standard de Liège s'abstiendra de tout commentaire supplémentaire dans ce dossier", poursuit le club.

Emar Meteb, 27 ans, est arrivé cette saison en provenance du club égyptien d'Al-Ahly. Il est sous contrat jusqu'en 2012 avec le Standard.

© La Dernière Heure 2010