Standard

Le Standard a plaidé mardi devant la commission des Litiges de l'Union belge de football (URBSFA) que la proposition du parquet de deux journées de suspension et 600 euros d'amende à son défenseur Darwin Andrade, bénéficie d'un sursis. 

Pierre Locht, le conseil du Standard et du joueur, a souligné que le joueur ne voulais pas blessé son adversaire Damien Dussaut et qu'il n'avait jamais été exclu en 50 matchs dans le championnat belge. "Un match de suspension avec sursis est bien suffisant selon nous", a conclu Pierre Locht.

Le défenseur latéral colombien a reçu un carton rouge à la 82e minute samedi face à Saint-Trond lors de la 2e journées des play-offs II. Le match s'était terminé par un partage 2-2. Il a été renvoyé au vestiaire pour un tacle les deux pieds en avant.

Si la commission des litiges maintient la suspension ferme, Andrade manquera les deux prochains matches des Rouches, vendredi contre l'Union Saint-Gilloise au Stade Roi Baudouin et face à Malines le 22 avril.

Samedi, Darwin Andrade disputait son deuxième match après son retour de suspension. Il avait été suspendu quatre mois par la FIFA pour un litige avec son ancien club colombien.