Standard

Le Standard de Liège ne sera pas sanctionné pour le "lanceur de verre de vin" qui avait perturbé le match contre Anderlecht (2-1), le 18 avril dernier lors de la 4e journée des playoffs 1 face à Anderlecht (2-1). 

La Commission des Litiges de l'Union Belge (URBSFA) a déclaré ce mercredi que la requête du parquet de l'URBSFA n'était pas recevable.

Le procureur fédéral Chris Vandenbossche avait demandé une amende de 500 euros à l'encontre du club liégeois mais l'avocat des Rouches Pierre Locht a constaté que le PV du parquet n'avait pas été transmis correctement au greffier de l'Union belge.

En outre, le dossier ne contenait pas les motivations de la requête de sanction. En raison de la même erreur administrative, le Club de Bruges, Mouscron, Courtrai et Lokeren ont aussi échappé à une sanction.

À dix minutes de la fin du Clasico à Sclessin, l'arbitre Lawrence Visser avait ramassé un bout de verre cassé. Un verre de vin avait été jeté des tribunes et était retombé à quelques mètres de juge de ligne.