Standard

Les images, au coup de sifflet final, ont suffi à démontrer l’émotion qui a gagné le Standard au moment de l’officialisation de sa qualification pour les playoffs 1 : Ricardo Sa Pinto a longuement enlacé Rui Mota et Ricardo Pereira, Moussa Djenepo s’est agenouillé pour prier et le noyau a formé un cercle pour faire profiter de cet instant. "Je me suis dit : on l’a fait" , confirmait Paul-José Mpoku.

Cela fait trois années que le club liégeois attendait de retrouver une place qui, finalement, n’a rien d’exceptionnel.

(...)