Standard Avant de disputer son premier match de la saison, Preud’homme a brassé large et lance un vibrant appel au public liégeois.

À quelques heures de retrouver Sclessin en tant que coach du Standard, Michel Preud’homme fait le point sur son équipe mais aussi sur cette rencontre particulière pour lui.

Le noyau : "Cimirot et Bokadi sont blessés. Carcela, Lestienne et Orlando Sa continuent de travailler physiquement, ils font même parfois deux séances par jour. Ils doivent résorber leur retard. Ils ne seront pas prêts pour vendredi, mais auront du temps de jeu, samedi, lors de l’amical à OHL."

Le retour d’Ochoa : "Il fait partie de la sélection. Je n’ai pas de hiérarchie des gardiens. Durant la saison, je ne parlerai jamais de titulaires et de remplaçants mais d’un noyau. La saison est longue et, en Belgique, il faut encore être frais en avril. Il est même probable qu’à certains moments, des joueurs titulaires et indispensables ne soient pas dans les 18."

À propos de Gand : "Nous avons préparé le match le mieux possible. Nous avons pu les observer durant des matches amicaux mais ils ont fait tourner l’équipe, donc c’est difficile de se faire une idée. Ce n’est pas comme s’ils avaient déjà joué quatre matches de championnat. Nous allons essayer de donner à nos joueurs quelques informations sur eux tout de même. Nous allons surtout essayer de nous focaliser sur notre jeu. Gand aime le ballon ? Nous aussi, nous verrons ce que cela donnera. À Bruges nous avons essayé de le faire et c’était mieux en seconde période."

Un appel au public : "À certains moments de la saison, nous aurons besoin du public. Je peux vous dire que nous avons besoin d’eux dès maintenant. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous ne sommes pas encore totalement prêts. On a fait du mieux possible selon les circonstances, mais nous ne sommes pas encore là où nous voulons aller. Nous aurons besoin d’eux, à Sclessin et à l’extérieur. J’aimerais que dès vendredi ils soient derrière nous, même si le doute s’installe dans l’équipe. Et que cela ne tourne pas en notre faveur à certains moments."

Sur son retour à Sclessin : "Mercredi, nous nous sommes entraînés dans le stade et déjà à ce moment-là j’ai retrouvé certaines sensations. J’aime ce stade, il s’y passe quelque chose. Mais vendredi, je serai concentré sur mon match et sur mon équipe, je veillerai qu’ils respectent ce que nous avons préparé et travaillé. Ce sera un beau moment pour moi, j’espère qu’à la fin de la rencontre il sera super beau."

Le Standard est pointé comme favori du championnat par Bruges : "Je pense qu’ils veulent s’enlever de la pression. Ils sont bien structurés. Anderlecht s’est bien renforcé, Genk sera très fort car ils ont de bons joueurs et un bon entraîneur. La Gantoise aura aussi un rôle à jouer, tout comme Charleroi qui s’est installé depuis quelques années. Et vous savez comme moi que toutes les années il y a une surprise qui se dégage. Cela fait 6-7 équipes déjà qui voudront réussir quelque chose. Est-ce que nous sommes favoris ? Nous en faisons partie, oui, mais le gain d’un titre se joue sur des détails."