Standard À quelques heures du match retour du troisième tour préliminaire de la Ligue des Champions, Erik Ten Hag et Klaas-Jan Huntelaar se sont présentés en conférence de presse pour l'Ajax et MPH et Laifis du côté du Standard. Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Ajacides sont sous pression.

Michel Preud'homme: "Contre le Cercle, je n'ai pas changé toute l'équipe mais c'était le bon moment de le faire entre deux rencontres très difficiles. Et les joueurs qui ont reçu leur chance ont bien presté. Si on suit les statistiques, on a 20% de chance de se qualifier. Rien n'a spécialement changé par rapport au match aller car le pourcentage était plus ou moins identique à ce moment-là. Vu les investissements, ce sera presque un match pour le titre pour l'Ajax. Il y aura une ambiance de feu. Il faudra rester calme et jouer notre jeu. L'Ajax va jouer son jeu et ne pas spéculer sur un 0-0. A nous d'être plus performants dans la dernière passe par rapport au match aller. L'Ajax a aussi des joueurs qui peuvent faire la différence individuellement mais la base, c'est le jeu collectif. Au départ, je ne peux pas compter sur un exploit individuel. Je dois compter sur un jeu collectif. Certaines ambiances peuvent peser sur des joueurs mais quand je vois mon groupe, je ne pense pas qu'il sera sujet à ce problème. J'espère que mon sentiment est le bon. J'ai joué deux matches à l'Ajax: j'en ai gagné un et perdu un autre. L'Ajax reste une équipe qui veut bien jouer au football. Cela n'a pas changé avec les années."

Kostas Laifis: "Je suis prêt à tout donner pour aider l'équipe. Nous devrons faire notre match comme la semaine dernière et j'espère que nous nous qualifierons. Nous devrons absolument marquer pour nous qualifier. Je suis très confiant pour le match de mardi. Ce sera une belle expérience. Tout le monde est prêt. Nous pensons que nous pouvons nous qualifier."

Eric Ten Hag: "Le 2-2 du match aller? Nous aurions signé pour ce résultat avant le match, mais quand on mène 0-2, et qu’on peut mettre le troisième, on ne peut pas se satisfaire de cela. En seconde période, nous avons un peu laissé filer le match et le groupe a été critiqué pour cela. Mais maintenant tout le monde est focus sur ce match contre le Standard. Le milieu de terrain du Standard a été très fort contre nous, et nous allons devoir trouver une solution pour contrer cette opposition. Ce n’est pas notre match le plus important de la saison, ici tous les matches sont importants, ils doivent avoir une intensité de 10 sur 10. Si j’ai une équipe-type? Non, je dois choisir entre 16 joueurs, je ne peux en mettre que onze sur la pelouse. Si certains ne jouent pas à leur meilleur position, ce n’est pas un problème car je pense d’abord à l’équipe. De Jong peut par exemple très bien jouer en défense ou au milieu de terrain. Nous allons devoir aussi trouver une solution pour la pelouse car elle est en très mauvais état. »

Klaas-Jan Huntelaar: « La pression? Elle est ici à tous les matches. Tout ce que je peux dire, c’est que nous sommes déterminés à nous qualifier pour la Ligue des Champions. Dans le groupe, l’ambiance est bonne et nous savons ce que nous avons à faire. Toute l’équipe travaillera ensemble vers un même but. Il faudra s’attendre à un Standard offensif mais nous aurons des espaces nous aussi."

REVIVEZ LA CONFÉRENCE DE PRESSE DE PREUD'HOMME ET DE LAIFIS