Standard Michel Preud’homme s’est exprimé au sujet de l’absence de Carcela et a lancé un message clair : "On continue d’avancer"

Après avoir dû gérer le retour tardif d’Edmilson Junior, qui, pour rappel, s’était octroyé une semaine de vacances supplémentaire sans obtenir l’aval du club au préalable, Michel Preud’homme doit désormais gérer l’absence de son autre ailier créatif, Mehdi Carcela.

"Comment je gère la situation ? On ne sait pas gérer quelqu’un qui est absent, si ce n’est en essayant de trouver des solutions" , précisait MPH avec un timide sourire qui cachait difficilement un agacement latent quant à une situation qu’il n’avait pas vu venir.

(...)