Standard

Pour sa première sous le maillot du Standard, Senna Miangue n’a pas convaincu

Senna Miangue avait une belle carte à jouer sur la pelouse d’Eupen, mais le latéral gauche n’a pas su tirer son épingle du jeu. Pour ses débuts sous le maillot des Rouches et sa première titularisation en match officiel depuis le 14 avril dernier (avec Cagliari contre l’Inter), il a eu énormément d’espaces, surtout en première période. Il n’a cependant jamais su transformer les ballons reçus en occasions franches. Souvent trouvé par ses partenaires, il a manqué ses centres, par précipitation ou par manque d’automatismes avec les deux attaquants de pointe, Emond et Sa. En tant que défenseur, on pourrait dire que ce n’est pas important, mais il a eu aussi des manquements dans son rôle premier qui est de protéger le but d’Ochoa. Il a parfois manqué de vivacité au moment de repasser en zone défensive, ce qui a posé des problèmes à Laifis, mais aussi à Cimirot qui a dû revenir combler le flanc à plusieurs reprises.

Après la pause , Miangue a joué un peu plus bas en raison de l’entrée d’Ocansey. Il maîtrisait plutôt bien son adversaire direct, avant d’avoir quelques secondes d’inatention. Surpris par la course de son opposant, il suivait le ballon des yeux à la place d’observer les mouvements du Nigérian d’Eupen. Quelques secondes de distraction qui coûtent très cher au décompte final. MPH ne s’est pas épanché longtemps sur la prestation de l’ancien Interiste : "Senna a fait un match correct, mais on sait tous qu’il peut faire mieux. Lui le premier."

C’était un retour à la compétition compliqué pour Miangue, qui manquait en plus de rythme et d’automatismes, mais il devra élever son niveau de jeu lors de sa prochaine sortie.