Standard

Jova a changé d’avis : s’il aimerait finir son contrat, il n’exclut plus de partir en janvier

Jovanovic: “Si j’en suis là, c’est grâce à Preud’homme”


LIÈGE Les récentes bonnes prestations de Milan Jovanovic ont relancé l’intérêt de plusieurs clubs. Où en est-on ? On sait qu’il est en fin de contrat et qu’il est très courtisé. On sait qu’il n’acceptera pas la proposition de prolongation du Standard.

Pour le reste, tout reste ouvert. Partir en janvier ? Jusqu’il y a peu, cela était exclu. Mais Jova n’est plus catégorique. “J’espère rester ici jusqu’en juin. Je ne peux garantir à 100 % que ce sera le cas.”

Notamment car certains clubs le veulent en janvier pour brûler la politesse à d’autres, qui souhaitent attendre que le buteur soit libre et gratuit pour le faire signer. Notamment l’Olympiacos et Everton.

“Everton ? Pas question. Si je vais en Premier League, c’est dans un club du Top 4.”

Et le n° 1 grec ? “Bien sûr que c’est une option. C’est en tout cas plus intéressant que le n° 6 anglais.”

Notamment parce que le champion de Grèce sera directement qualifié pour les poules de la C1 . Bref, l’Olympiacos tient la corde. À Athènes, c’est Zico qui en a fait sa priorité pour janvier prochain, car le coach brésilien a un souci sur le flanc gauche. D’après les journalistes grecs, le club serait prêt à lui offrir un salaire de 2,5 millions d’euros nets pendant trois ou quatre saisons !



© La Dernière Heure 2009