Standard

Orlando Sa a écopé de trois journées de suspension et de 1.200 euros d'amende mardi devant la Commission des litiges de l'Union belge, a communiqué la fédération. Le Standard a annoncé aller en appel.

L'attaquant du Standard avait été exclu lors de la 3e journée du championnat de Belgique le 13 août à Saint-Trond pour un coup de pied donné à un Trudonnaire dans les arrêts de jeu. La décision de l'arbitre était intervenue après recours à l'assistance video (VAR).

Le Standard estime que les droits de la défense ne sont pas respectés parce que les images utilisées par la VAR n'ont pas été envoyées au club et que selon le Standard, le protocole de la VAR n'est pas non plus consultable dans son entièreté. Seul un résumé est disponible.

La Commission des litiges estime pour sa part que les droits de la défense n'ont pas été violés dans la mesure où la pièce communiquée "n'a pas d'influence sur la solution du litige" et que "la solution du litige est évidente", ajoutant que le Standard n'a pas motivé en quoi la communication des images vidéos aurait pu être un élément pertinent. Ce qui est inscrit dans la rapport de l'arbitre correspond "à ce qui est constaté de visu sur les images télévisées, regardées en séance" poursuit la Commission des Litiges qui dit se baser sur le dit rapport pour prendre sa décision.

La Commission des litiges rappelle en outre qu'Orlando Sa avait écopé récemment d'une suspension de 2 matches pour un coup de coude sur le visage d'un adversaire au mois de mai. Le joueur "ne tire pas de leçons de cet antécédent disciplinaire", souligne le rapport de la Commission. "La proposition du Parquet de l'Union belge (une suspension de 3 matches) est donc plus que justifiée", conclut la Commission des Litiges.

Le Standard a décidé d'aller en appel. "La Commission tolère dans sa décision l'absence de réglementation applicable et l'impossibilité pour le joueur d'accéder aux images à l'origine de sa sanction. Le Standard de Liège et le joueur ne peuvent pas accepter ce point de vue et iront donc en appel de cette décision", a communiqué le club liégeois.

Si la sanction est confirmée en appel, Orlando Sa sera suspendu pour les rencontres au Club Bruges dimanche, face à Charleroi le 10 septembre et à Eupen le 16 septembre.