Standard

Sébastien Pocognoli n’est pas le style de joueur habitué à fêter un but. Celui inscrit, dans le temps additionnel, face à Eupen n’est que le douzième de sa longue carrière. "C’est le plus beau moment depuis mon retour au Standard."

Le gaucher peut se vanter de trouver le chemin des filets lorsque c’est important. Il y a huit ans, il avait inscrit le seul but d’un match face à Westerlo à deux minutes du terme. Ce but était jusqu’ici le seul qu’il avait planté à Sclessin. La saison dernière, il avait aidé Brighton en plantant le 0-2 à QPR. Une réalisation importante pour la montée en Premier League.

Avec l’AZ, il avait inscrit le seul but d’un match disputé au Paços de Ferreira en Coupe de l’Uefa. Ce fut la seule réalisation de cette double confrontation et cela avait permis aux Néerlandais de se qualifier pour la phase de groupes.