Standard

À quelques heures de débuter la saison à Sclessin contre La Gantoise, Paul José Mpoku et Michel Preud’homme sont revenus sur cette première de la saison en Jupiler Pro League.

Paul José Mpoku : "Voilà toute ’importance du premier match : on veut montrer le ton qu’on veut mettre cette saison, tout le monde nous attend au tournant. Ce sera important, contre une bonne équipe comme Gand, de refaire ce qu’on a montré à Bruges la semaine passée. Comme le coach l'a dit on ne peut pas commencer nos matches après un but concédé ou après la pause, mais dès le début de la rencontre. On est prêt physiquement et il y a juste encore 2-3 trucs à régler. Il n’y a pas de petites équipes, et au Standard tout le monde vient pour jouer le coup à fond. Je ne sais pas à quoi m’attendre de La Gantoise, je ne les ai pas vus jouer. C’est mieux de commencer à domicile car les supporters seront chaud. On va jouer match par match, on va viser le plus haut possible."

Michel Preud’homme : "On est prêt sur ce qu’on a vu dans les matches amicaux que nous avons joué et aussi sur la deuxième période de la Supercoupe. On a vu certains matches de La Gantoise, où ils ont fait tourner, ont mélangé les équipes, ils ont aussi des nouveaux joueurs qui viennent d’arriver. Comment cette équipe fonctionne en général ? On ne peut pas aller dans les détails car on n’a pas beaucoup d'informations. Ils aiment avoir le ballon ? Nous aussi. On l’a bien fait à Bruges en seconde période. On va essayer de faire la même chose. Nous, on a besoin de notre public maintenant, on est prêt au mieux possible selon les circonstances mais nous ne sommes pas encore au sommet. S’il y a bien une période où on a besoin du public c’est maintenant pour faire un bon début de saison. C’est évidemment Important de bien commencer."