Standard

Ce dimanche soir, Ricardo Sa Pinto tentera de réussir là où tous ses prédécesseurs se sont plantés. 

Car le Stayen est bien une morne plaine pour le Standard qui ne s’est plus imposé en terres limbourgeoises depuis… dix ans !

Le dernier succès liégeois remonte à la saison 2006-2007 avec les trois buts de Fellaini, Witsel et Lukunku (0-3). Ce soir-là, le Standard, alors entraîné par Michel Preud’homme, alignait un certain Olivier Renard, désormais directeur sportif, et Eric Deflandre, aujourd’hui adjoint de Ricardo Sa Pinto qui, lui aussi, figurait sur la feuille de match le soir du 21 avril 2007.

Depuis ce succès, le Standard se casse les dents à Saint-Trond, où il reste sur un bien triste bilan de quatre défaites et trois partages. "Je sais que c’est toujours très compliqué à Saint-Trond", a précisé Ricardo Sa Pinto qui sait à quoi s’attendre dimanche. "On jouera face à une équipe qui est très rapide en contre. Il faudra donc éviter de laisser des espaces."