Standard

Cela n'empêche pas Ricardo Sa Pinto de vouloir absolument la victoire contre Courtrai

Depuis la défaite à Anderlecht, synonyme d'un bilan de 9 points sur 27, des bruits circulent au Standard: la direction aurait donné un ultimatum à Ricardo Sa Pinto pour les trois ou quatre prochains matches.

"Non, la direction ne m'a pas fixé d'ultimatum. On parle chaque semaine, mais, à moi, elle n'a pas dit que je devais obligatoirement faire 9 sur 9 ou 12 sur 12. Mais l'objectif est toujours de gagner."

A commencer par ce dimanche contre Courtrai.

"On veut cette victoire car on doit remonter au classement. On la veut aussi pour Bope, qui est des nôtres et qui est out pour longtemps. Et aussi pour Piero (Rossi, le responsable logistique), dont la sœur est décédée cette semaine. On a beaucoup de bonnes raisons de vouloir vivre quelque chose de plus heureux..."

Pour ce match, le coach portugais récupère notamment Carlinhos, qui a purgé sa suspension.