Standard Il jouera un amical, mais fera l’impasse sur le match officiel pour rester libre de choisir sa sélection.

Dimanche dernier, Ryan Mmaee a démontré, sur la pelouse brugeoise, pourquoi son éclosion au plus haut niveau était attendue avec impatience. Très impressionnant face aux deux tours défensives brugeoises, il n’est donc pas surprenant de voir plusieurs équipes nationales tenter de l’attirer, lui qui peut évoluer avec les Diables Rouges, le Maroc (via sa maman) et le Cameroun (via son papa).

Jusqu’ici, il avait toujours considéré la Belgique comme sa première patrie en honorant toutes ses convocations dans les différentes catégories d’âge. Pourtant, il a pris la direction du Maroc afin de disputer, ce mercredi soir, une rencontre amicale face à l’Albanie. Par contre, il ne disputera pas le match officiel prévu quelques jours plus tard face à Sao Tomé-et-Principe, ce qui lui permettra d’avoir encore l’opportunité de choisir sa future équipe nationale.

Pourquoi ce revirement de situation ? Ryan Mmaee n’a pas apprécié de ne pas être sélectionné par Johan Walem chez les U21 et a donc décidé de donner du crédit à une équipe qui tient absolument à l’avoir dans son noyau. Celui lui permettra de voir à quoi ressemble le foot marocain.