Standard Suite à la longue indisponibilité de Merveille Bokadi, Ricardo Sa Pinto doit revoir son animation. Plusieurs solutions se présentent à lui, certaines plus évidentes que d’autres. Tout dépendra désormais de la philosophie de jeu qu’il veut développer.


On ne touche à rien…

C’est bien connu : un entraîneur a des principes et y déroge rarement. Ricardo Sa Pinto illustre à merveille ce tempérament car même au plus fort de la crise, il a conservé son animation, construite autour de deux médians défensifs avant tout utilisés pour soulager le travail de la charnière centrale. S’il décide de maintenir cette philosophie de jeu, pourtant décriée dans les tribunes, le technicien portugais pourrait relancer Corentin Fiore, complètement oublié depuis le début de la campagne. Et tant pis pour l’animation offensive !

(...)

Le schéma le plus offensif

(...)

Cela contraindrait également Ricardo Sa Pinto à installer Paul-José Mpoku dans l’axe, où il se sent moins épanoui que sur le flanc gauche, son poste de prédilection.

Donner les clés du jeu à Carlinhos

(...)

Découvrez la suite de cet article dans notre Edition Abonnés. Si vous n'êtes pas encore inscrit, découvrez nos offres et nos tarifs ci-dessous.