Standard

L’attaquant rouche de 27 ans a l’embarras du choix

LIEGE Cela s’agite autour de Mémé Tchite. Alors que l’attaquant explorait deux pistes – la France (Saint-Étienne, Nancy, Rennes) ou une prolongation de contrat au Standard – l’intérêt d’Al Ain est venu perturber les négociations en cours.

Ainsi, Saint-Étienne, qui était en pole en cas de départ, aurait renoncé vu la concurrence, insoutenable sur le plan financier, du club du Moyen-Orient. Or, dans ce dossier, l’argent n’est certainement pas le seul critère qui influencera la décision. L’ASSE, s’il n’abandonne pas la piste, conserve donc ses chances.

Tout comme le Standard puisque la proposition de prolongation de contrat ne laisse pas insensible l’attaquant de 27 ans.

Al Shabab ? Des intermédiaires, qui ne sont pas les représentants officiels de Mémé Tchite, ont proposé le buteur à Michel Preud’homme il y a plusieurs semaines. L’entraîneur belge, conscient de la difficulté (coût financier, quotas de joueurs étrangers…) de ce dossier, n’a pas donné suite.

Mais la direction du Standard n’a encore reçu aucune offre pour le joueur qu’elle entend garder. Que ce soit avec le Standard, avec la France ou avec le Moyen-Orient, on sera vite fixé. Le mercato se referme mercredi à minuit !



© La Dernière Heure 2011