Standard

Le Marocain, expulsé à Waasland-Beveren, ne connait toujours par sa sanction.

Cela commence à tourner au vaudeville. Mehdi Carcela, qui a été expulsé en toute fin de rencontre sur la pelouse de Waasland-Beveren, ne sera pas suspendu pour le déplacement à Lokeren ce samedi. Non pas parce que la commission des litiges l’aurait blanchi, mais parce que la décision est encore reportée.

La cause? Toujours ce vice de procédure à propos de l’acceptation par la Pro League du tableau des sanctions. Pierre Locht, conseiller juridique du Standard, avait demandé le procès verbal de la réunion de la Pro League durant laquelle le tableau a été approuvé, mais ce vendredi la commission des litiges n’a su montrer qu’un mail de Pierre François acceptant, au nom de la Pro League, ce fameux tableau des sanctions.

Que ce soit Wesley, Carcela, Loris Brogno ou encore Eric Ocansey: tous sont dans l’attente de leur jugement, qui sera rendu dans le courant de la semaine prochaine. C’est une nouvelle fois unique, et c’est en Belgique que cela se passe.