Standard Zinho Vanheusden a vécu le conte de fées qu’il avait lui-même imaginé… sans s’enflammer.

Zinho Vanheusden revient de très loin. Sa blessure aux ligaments croisés oubliée, le défenseur central avait déjà retrouvé les joies d’une rencontre officielle avec les Espoirs. C’était déjà contre Gand et il avait participé à une mi-temps. Mais samedi, surprise du chef : "Ricardo Sa Pinto m’a appelé dans son bureau pour me dire que Koutroubis était malade et que c’est moi qui allais jouer à sa place. Il m’a ensuite expliqué la tactique et nous avons beaucoup parlé."