Division 1A Le milieu de terrain, passé par Genk, Anderlecht et plus récemment par Mons, l'a annoncé sur Facebook.

Thomas Chatelle et le foot, c'est terminé. A 33 ans, le Bruxellois a décidé d'arrêter sa carrière professionnelle sur les terrains. Cet élément doué s'était révélé à Gand, sous les ordres de Johan Boskamp avant de filer à Malines. Mais c'est sous le maillot de Genk que l'homme, doté d'une excellente vista et d'une belle qualité de passe, a décollé. Mais un tacle assassin de Stephen Laybutt brise ce magnifique élan. "En pleine bourre", le joueur doit alors se passer de foot durant des mois en raison d'une cheville brisée et de ligaments déchirés.

Malgré un transfert à Anderlecht en 2008, Chatelle aura du mal à retrouver son niveau d'antan, qui lui aura notamment permis de jouer sous le maillot des Diables rouges. Considéré comme un joker de luxe au Sporting, il est prêté au NEC Nimègue et à Saint-Trond. Il revient en D1 sous le maillot de Mons en 2012, qui ne prolonge pas son contrat. Il a donc fait son choix, celui de raccrocher les crampons, après avoir glané deux titres de champion de Belgique avec Genk en 2002 et Anderlecht en 2010, ainsi qu'une Coupe et une Supercoupe de Belgique la même année avec les Mauves. Son aisance au micro n'a pas échappé aux spectateurs de Belgacom TV, qui avait recruté le désormais ex-joueur en tant que consultant il y a déjà quelques mois. Un exercice qu'apprécie Thomas Chatelle, qui troque donc le maillot contre le micro...

Découvrez le message laissé par Thomas Chatelle sur Facebook:

"Bonjour à tous,

Après seize années de football professionnel, je vous annonce officiellement la fin de ma carrière.

Merci à vous tous, amis et supporters, qui m'avez suivi de près ou de loin tout au long de ce chemin.
Merci aussi à toutes ces personnes qui ont cru en moi et qui m'ont donné la confiance nécessaire pour réussir au plus haut niveau. Je suis fier de mon parcours et surtout fier d'être aujourd'hui la même personne que le petit garçon qui jouait dans la rue avec ses amis. Je suis également très heureux d'avoir pu faire de belles rencontres durant toutes ces années!

J'en profite pour remercier tout particulièrement mon épouse ainsi que ma famille pour leur amour et leur soutien indéfectible!
Enfin, pour terminer, comment ne pas penser à Maman qui m'a inspiré dans les moments difficiles de ma carrière par son courage face à la maladie. Je suis tellement fier et reconnaissant envers mes parents!

Fort de cette belle expérience, je me mets d'ores et déjà à écrire un nouveau chapitre de ma vie.

A très bientôt j'espère,

Thomas Chatelle"