Division 1A

L’Antwerp n’abandonne pas Herman Van Holsbeeck. Le club de Paul Gheysens a fait une nouvelle tentative auprès de Van Holsbeeck pour le convaincre de travailler aux côtés de Luciano d’Onofrio.

Van Holsbeeck a gentiment refusé. Il a d’autres chats à fouetter pour le moment.

En effet, l’ancien manager d’Anderlecht est impliqué dans une lutte judiciaire avec Marc Coucke, le nouveau patron d’Anderlecht. Coucke a viré Van Holsbeeck sur-le-champ, mais lui a proposé une prime de départ ridicule. Van Holsbeeck réclame environs 1,8 million (son salaire jusqu’en 2020 et des bonus pour sa campagne de transferts lucrative).

L’Antwerp espère que Van Holsbeeck et Coucke trouveront rapidement une solution à l’amiable, afin que l’ancien manager d’Anderlecht puisse relancer sa carrière.

Selon nos informations, les avocats des deux parties se rapprochent d’un compromis. Le jour où ce sera le cas, Van Holsbeeck mettra un terme à sa procédure devant le Cepani, le Centre belge d’arbitrage et de médiation.