Division 1A

Voici les réactions après la défaite de Bruges sur son terrain face à Anderlecht au micro de nos confrères de Proximus 11.

Hans Vanaken (FC Bruges): "C'est une faute c'est un pénalty car il est dedans, si on marque là, on a peut-être un autre Bruges. En tout cas, Anderlecht ne méritait pas de gagner aujourd'hui."

Benoît Poulain (FC Bruges) : "La vidéo ça a rajouté trop de frustration, tout le monde allait voir l'arbitre ce n'est pas normal. Il faut limiter ça. Quand je dis les joueurs c'est des deux côtés, si on laisse parler Anderlecht ce n'est pas normal pour nous donc va lui parler aussi. Ce match était important, on n'a pas pu jouer notre football et physiquement on était en-dessous."

Matz Sels (RSC Anderlecht): "J'ai le réflexe de ressortir le ballon, je pense le prendre sur la ligne mais le VAR dit le contraire. Je suis très content d'avoir gagné ici aujourd'hui."

Leander Dendoncker (RSC Anderlecht) : "Il y avait beaucoup de pression pour eux et pour nous, on a très bien géré la pression. On a mérité de gagner. Bruges avait plus à perdre que nous, on a mieux joueur qu'eux au foot. Ce n'est pas évident pour l'arbitre d'avoir un tel match mais le VAR c'est bien pour le bon déroulement du match."

Marc Coucke (Président du RSC Anderlecht) : "Le plus important c'est qu'on a montré qu'on avait une bonne équipe et qu'on a mérité de gagner. Toute l'équipe a bien joué, il y a encore trois matchs et j'espère terminer dans les 2 premier pour jouer la Ligue des Champions. Maintenant c'est une semaine difficile pour nous, on a un noyau restreint mais on devra faire avec pour montrer qu'on est capable. Dans le vestiaire, il y a eu une bonne ambiance après le match. Aujourd'hui on a vu mentalement qu'on était revenu et je suis fier de cette équipe. On a besoin d'autres joueurs pour l'année prochaine, on devra se renforcer et c'est pour ça qu'on a déjà commencé à recruter."

Hein Vanhaezebrouck (RSC Anderlecht) : "Matz dit que le ballon ne passe pas mais c'est difficile à dire sans la technologie. Sinon les deux autres je suis d'accord avec les décisions. Vanaken se laisse tomber mais ça c'est le style de Bruges, à Anderlecht je ne demande pas à mes joueurs de faire ça."

Ivan Leko ( FC Bruges): "J'étais le premier à défendre l'arbitrage vidéo mais quand on voit ce qu'il se passe à cause de l'arbitrage dans un moment où le championnat va se décider, je ne comprend pas ces décisions. Vous pouvez voir des joueurs qui ont été superbes, qui ont tout donné pendant 11 moins et aujourd'hui ils sont détruits."