Division 1A

Ce ne sera que sa troisième expérience de T1 en championnat de Belgique. Un contrat de six mois avec option...

GENK Alors que Pierre Denier assurera l’intérim samedi contre Westerlo, et que Trond Sollied faisait mousser un intérêt de Rosenborg (afin de faire monter les enchères ?), Genk a engagé hier soir Franky Vercauteren (53 ans) pour succéder à Hein Van Haezebrouck, licencié samedi dernier.

Alors que son nom (re) commençait à circuler, avec peu d’insistance il est vrai, du côté du FC Nantes, la nomination de Vercauteren n’est pas une surprise puisque, dès dimanche, son patronyme revenait au cœur des intentions limbourgeoises (voir DH du 30/11). S’il sera présenté officiellement ce vendredi au cours d’une conférence de presse, il ne prendra ses fonctions que dimanche, au lendemain du match, avec la lourde mission de faire remonter – en treize matchs – Genk vers une place plus en rapport avec son potentiel… ce qui ne signifie pas nécessairement le Top 6.

Au Racing, on n’oublie pas que le vainqueur des playoffs 2 disputera en fin de saison un ticket européen au 4e ou au 5e des playoffs 1.

En attendant, après son expérience comme adjoint de Vandereycken puis comme sélectionneur national intérimaire, Franky Vercauteren reçoit l’occasion de relancer sa carrière dans un club au potentiel indéniable. L'ancien entraîneur du Sporting d'Anderlecht et ex-sélectionneur des Diables Rouges a signé un contrat de six mois avec option, à examiner en mars, pour une saison supplémentaire. Il conserve l'ensemble du staff technique existant. "Je suis très heureux de revenir dans le coup", a expliqué l'ex-international. "Chacun connaît les ambitions du club. A court terme, nous allons prendre match par match pour essayer de tirer le maximum de ce groupe. Il n'y a pas énormément de changements à attendre dans l'immédiat. Tout le monde est pour moi sur le même pied. Y compris ceux qui pour diverses raisons étaient un peu recul ces derniers temps. J'ai déjà parlé aux joueuses aujourd'hui (vendredi). Pour moi, c'est un nouveau challenge. J'ai accepté de relever le défi parce que je suis convaincu du potentiel de Genk et j'espère pouvoir le démontrer au classement."

Double champion de Belgique avec Anderlecht (2006 et 2007), il ne connaîtra dans le Limbourg que sa 3e expérience comme entraîneur de club (après Malines en 1997-98).



© La Dernière Heure 2009