Division 1A

Dans le cadre de la finale des playoffs 2, un affrontement entre le vainqueur du groupe A et le vainqueur du groupe B, Zulte Waregem s'est imposé après tirs au but face à Lokeren (3-2). Le score indiquait 2-2 après 120 minutes de jeu, mercredi soir au stade arc-en-ciel de Waregem. Les troupes de Francky Dury disputeront le barrage européen face au Racing Genk dimanche prochain.

Malgré sa domination dès l'entame de la rencontre, Zulte Waregem s'est toutefois fait prendre de revers sur un contre waeslandien. La passe millimétrée de José Cevallos a atteint De Ridder qui s'est frotté à une excellente anticipation du portier de Zulte, Sammy Bossut (5e). Une grosse occasion qui ne fait pas douter les hommes de Dury, nettement au-dessus de leurs adversaires dans le premier acte. Zulte Waregem aurait même pu mener à la pause sur une triple occasion de De Sart, De Pauw et Harbaoui (31e). 

Mais à chaque fois, le jeune gardien de Lokeren, Ortwin De Wolf, s'est montré intransigeant. Un gardien qui se met à nouveau en évidence sur un coup-franc de Kaya (34e) et une tête d'Olayinka (37e). Dans la foulée de cette double opportunité, Théo Bongonda est sanctionné d'un carton rouge direct pour un geste dangereux sur Marko Miric (38e).

Réduit à dix pour le reste du match, Zulte Waregem a débuté la deuxième mi-temps sur le même rythme que la première. Le Nigérian prêté par La Gantoise, Peter Olayinka, est tout proche de donner l'avance aux siens, mais s'est une nouvelle fois heurté à un De Wolf impérial (55e). C'est finalement Lokeren qui prend le dessus sur son adversaire sur un coup franc frappé intelligemment sous le mur de Zulte Waregem par l'homme providentiel des Waslandiens cette saison, Cevallos (89e, 0-1). 

Alors que l'on pense Lokeren qualifié, Zulte Waregem est finalement parvenu à arracher la prolongation dans le temps additionnel de la rencontre en égalisant sur un coup franc botté par le capitaine waregemois Davy De Fauw (90+3, 1-1).

En prolongation, Lokeren a rapidement pris les devants sur un ballon mal dégagé par Derijck et repris en première intention par l'ancien anderlechtois Marecek à plus de 16 mètres des cages de Bossut (96e, 1-2). Une reprise de volée somptueuse du joueur tchèque qui n'aura finalement pas eu l'effet escompté, puisque Waregem est revenu au score une deuxième fois dans la rencontre grâce à la réalisation de Saponjic, parfaitement servi par Cordaro (114e, 2-2).

Finalement vainqueur aux tirs au but (3-2) au bout du suspense, le 'Essevee' se qualifie pour le barrage européen face au Racing Genk. Un match qui aura lieu à la Luminus Arena dimanche 27 mai.

Pour rappel, Zulte Waregem avait l'avantage du terrain en raison de sa 9e place finale à l'issue de la phase classique. Lokeren avait de son côté clôturé cette phase classique en 13e position.