Division 1B

Le club lierrois a demandé un report à la CBAS, ce qui lui a été refusé.

Ce lundi matin, le Lierse a sombré dans la tourmente au moment d’apprendre que David Nakhid ne reprendrait finalement pas le club après des tensions avec Maged Samy, le propriétaire du club. Rapidement, le mot faillite a été prononcé par les médias flamands puisque sans repreneur, le club lierrois a peu de chances d’obtenir sa licence devant la CBAS.

Le Lierse s’est toutefois présenté sur le coup de 17h devant la CBAS pour défendre son cas. Les représentants du club lierrois ont demandé un nouveau report, ce qui leur a été refusé. La décision finale de la CBAS est attendue pour mercredi.

En attendant, tant le Lierse que Tubize retiennent leur souffle. Pour rappel, si les Lierrois n’obtiennent pas leur licence, Tubize se maintiendra en D1B. « C’était une situation difficile pour les deux clubs. Peu importe la décision qui sera prise, elle aura des conséquences pour l’un des deux clubs. S’il y avait beaucoup de respect, l’ambiance était pesante », nous a confié Josselin Croisé à la sortie. « Si nous sommes confiants? C’est difficile d’en savoir plus, même si la publicité faite au Lierse tout au long de la journée veut dire beaucoup. »