Division 1B

David Nakhid est le nouveau propriétaire du Lierse, a confirmé le club de Proximus League vendredi.

Le club avait annoncé jeudi soir avoir trouvé un accord avec un repreneur, sans donner plus de détails. Vendredi, le Lierse a officialisé le nom du nouveau propriétaire: David Nakhid, 53 ans, un ancien joueur de Waregem originaire de Trinidad et Tobago. Son nom circulait depuis plusieurs jours.

Nakhid a joué à Waregem entre 1990 et 1992. Il a ensuite joué pour plusieurs autres clubs européens, comme le Grasshoper Zurich (1992-1994), le PAOK Salonique (1994-1995) et Malmö (1999).

En 2015, il avait voulu se lancer dans la course à la présidence de la FIFA, mais sa candidature n'avait pas été retenue car une de ses cinq déclarations de soutien avait été déclaré invalide.

"Il nous a fallu une dizaines de jours et de nuits de travail, mais nous sommes heureux d'avoir un bon accord à présent", a déclaré le CEO Jan Van Elst. "L'avenir du Lierse est assuré, c'était l'objectif principal. Avec Nakhid, nous faisons venir quelqu'un qui a déjà gagné ses galons dans le monde du football. Il veut le meilleur pour le Lierse et s'engagera à 100%."

Le Lierse attend à présent de recevoir sa licence via la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS). "Ce deal est une première étape importante, mais il est encore trop tôt pour l'euphorie", estime Van Elst. "Avec David, nous allons travailler sur notre dossier pour la CBAS. Sans licence pour le football professionnel, nous ne serons nulle part. C'est pourquoi notre nouveau propriétaire préfère se présenter lui-même et présenter ses plans à la presse et à nos supporters seulement après le verdict de la CBAS, qui tombera probablement le 9 mai."

Cette reprise du club signifie la fin de l'ère Wadi Dagla au Lisp. "J'ai travaillé avec Maged Samy et ses collègues égyptiens pour une grande partie de ces 11 années de Wadi Degla/Lierse", a ajouté Van Elst. "Ces gens ont toujours voulu le meilleur pour le Lierse. Je voudrais les remercier pour leurs efforts et pour leur bonne collaboration lors de cette reprise."

Le Lierse se trouvait dans une situation difficile. La Commission des licences ne lui avait pas accordé de licence pour la saison prochaine car sans repreneur la continuité du club n'était pas garantie. L'appel auprès de la CBAS constitue la dernière chance d'évoluer en Proximus League la saison prochaine.