Division 1B Il devrait être qualifié pour le match de ce week-end contre Westerlo.

C’est officiel: le Lierse a accueilli le premier champion du monde du championnat de Belgique. Un moment historique pour le club comme l’a souligné Tomasz Radzinski qui a œuvré à ce transfert avec les agents du joueur espagnol. "Avec ce transfert, on va faire des jaloux. Nous transférons là un gars avec un énorme C. V., de belles qualités et un sérieux vécu. Il va beaucoup nous apporter et aider le groupe."

À 36 ans, le latéral gauche s’apprête à relever un défi de taille : sauver le Lierse de la descente. Il devrait être sélectionnable pour la rencontre de ce week-end face à Westerlo.

Joan, quel est votre premier sentiment ?

"Je suis très content d’être là. Je sais que le match de ce week-end est déjà très important. Je ne peux que me satisfaire d’être là. Je ne voulais pas stopper le football surtout quand on m’offre un beau challenge comme sauver le Lierse."

Vous connaissiez le club ?

"De nom. En Espagne, on connaît les 3 grands clubs belges."

N’est-ce pas bizarre d’être ici après avoir été champion du monde ?

"Je n’oublierai jamais mon titre mondial. Mais 2010, c’était il y a 5 ans déjà. Mon challenge est de me battre pour sauver mon nouveau club."

Pouviez-vous signer ailleurs ?

"J’ai eu des options mais peu étaient concrètes. À 36 ans, les clubs sont moins facilement convaincus. Le Lierse m’a donné une possibilité qui m’a satisfait. Puis, le groupe possède de la qualité."

C’est un petit club…

"Mais très familial. On m’a directement bien accueilli dans le vestiaire. C’est un petit club mais très pro. On a tout pour bien jouer au foot. Tout est nouveau pour moi. En Espagne, je connaissais les gars en face de moi. Ce n’est pas le cas ici et ça rend la tâche plus complexe."

Êtes-vous prêt à jouer ?

"Oui, même si je n’ai pas beaucoup de rythme dans les jambes."

Mais vous apporterez votre expérience dans la course au maintien...

"Oui je connais la pression. Je n’y suis pas insensible, mais je la prends positivement et j’aiderai le groupe à ce niveau-là."