Tubize Thibaut Rausin avait rêvé d’un autre scénario pour son retour au Canonnier.

Avant de signer à Tubize à l’été 2016, c’est à Mouscron que Thibaut Rausin évoluait. Alors forcément, lorsque l’AFC a hérité de l’Excel en Coupe de Belgique, il était ravi.

D’autant qu’en Coupe de Belgique, Sadio Demba aligne toujours son second gardien entre les perches. L’occasion pour Rausin de grappiller un peu de temps de jeu et de refouler la pelouse du Canonnier, comme il l’a fait ce mercredi. Un moment d’autant plus agréable que les supporters de Mouscron ont scandé son nom durant la seconde période. "Ça fait plaisir de voir que les supporters de Mouscron se souviennent de moi, même si je n’avais pas beaucoup joué lors de mon passage ici", souligne Thibaut Rausin.

Malheureusement pour lui, ce retour n’a pas pris la tournure espérée, notamment avec une petite floche de sa part sur le premier but mouscronnois. "J’avais vu l’attaquant seul au deuxième poteau. J’ai voulu sortir mais j’ai vu que j’étais trop court. Je n’ai pu que toucher le ballon qui a finalement rebondi sur le Mouscronnois. Ce but, je le prends pour moi."

Pourtant, le portier tubizien avait réussi une bonne entame de match, attentif sur les balles en profondeur de l’Excel. "J’ai réussi quelques bonnes anticipations, mais les centres sur les côtés étaient très compliqués à négocier pour un gardien. C’est ce qui s’est passé sur le but d’ouverture, avec un centre que j’ai mal jugé."

Ensuite, Tubize a encaissé avant de se redonner un peu d’espoir. "Le premier but est tombé assez tôt dans la rencontre, la suite a également été compliquée, même si on a bien repris la seconde période en revenant à 2-1. Malheureusement, nous ne sommes pas parvenus à concrétiser nos balles d’égalisation et ça nous a tués."

De quoi sortir de ce match de Coupe de Belgique avec quelques regrets supplémentaires. "Il y avait la place pour passer. Si nous n’avions pas eu d’occasions, nous n’aurions pas eu de regrets. Mais mercredi, nous nous sommes forgé les opportunités pour faire la différence, sans parvenir à les mettre au fond", regrette Thibaut Rausin, qui retrouvera sa place sur le banc en championnat, au profit de Théo Defourny.

"On ne doit pas retenir que le négatif"

Les Tubiziens vont au Cercle pour confirmer la victoire acquise face au Lierse

Après la parenthèse Coupe de Belgique, les Tubiziens doivent rapidement se reconcentrer sur le championnat et plus particulièrement sur le déplacement au Cercle de Bruges qui les attend samedi en fin d’après-midi.

Pour défier les Brugeois, Thibaut Rausin et ses équipiers doivent aussi tirer les enseignements de leur élimination en Coupe de Belgique. "On ne doit pas retenir que le négatif et la défaite. Nous nous sommes forgés des occasions, et ça, c’est encourageant. À nous de désormais faire preuve de plus de réalisme devant le but."

Ils doivent aussi réenclencher la dynamique positive amorcée samedi dernier avec la première victoire de la saison acquise face au Lierse. "Nous aurions aimé confirmer ce succès en décrochant la qualification en coupe. C’est dommage de ne pas avoir enchaîné avec une deuxième victoire consécutive, d’autant que nous avons prouvé que nous sommes en forme. À nous de le faire en championnat à Bruges."

Face à une équipe du Cercle qui se cherche encore, malgré les nombreux talents qui composent son effectif. "On s’attend à un match compliqué, même s’ils le sont tous dans ce championnat. On dispute chaque semaine des gros matchs car cette saison, il n’y a pas de petite équipe. J’espère toutefois que nous reviendrons de Bruges avec la victoire."

Un succès permettrait à Tubize de rester dans une bonne dynamique et de poursuivre sa remontée au classement. Dans le cas contraire, la situation redeviendrait délicate.