Tubize Arrivé en janvier, le Coréen Jae-Gun Lee est rapidement devenu incontournable.

Tout droit venu de Corée, Jae-Gun Lee fut l’un des rares transferts de l’AFC Tubize lors du mercato hivernal. Malgré les bons échos venus de Corée, on ne s’attendait pas à ce que le joueur devienne aussi rapidement un titulaire indiscutable de l’effectif de Régis Brouard.

Dès ses premières minutes, Lee a toutefois prouvé à son entraîneur qu’il pouvait compter sur lui. Vif, rapide, combatif, endurant, il s’est fait une place sur le flanc droit, montant en puissance au fil des rencontres. Et vendredi dernier, lors du partage à OHL, il a inscrit son tout premier but pour le compte de l’AFC.

Mais là où d’autres auraient savouré le moment, Lee est loin de fanfaronner. "Je ne suis pas très satisfait car ce premier but arrive tard pour moi. J’aurais aimé marquer plus tôt, inscrire plus de buts et faire plus d’efforts", débute-t-il.

Et lorsqu’on évoque sa progression pourtant visible depuis son arrivée, le joueur garde le même discours. "Je n’ai pas le sentiment d’avoir progressé."

Car Lee sait qu’il a encore beaucoup de choses à améliorer. "Je ne suis pas encore assez endurant. Je suis trop rapidement fatigué en fin de match. Je dois donc améliorer ma condition physique. Je sais aussi que je n’ai pas encore montré de quoi je suis vraiment capable."

Du coup, comme il n’est pas encore satisfait de son niveau de jeu, et qu’il estime ne pas encore avoir utilisé ses qualités à 100 %, Lee veut se concentrer sur son travail au quotidien. Pas question pour lui de se demander si Tubize était le bon choix ou pas. "Je ne suis pas content de moi-même. Je dois d’abord bien jouer, être satisfait de mes prestations avant de me poser ce genre de question."

On sent aussi dans les propos du joueur coréen toute la déception de ne pas avoir été repris dans la sélection coréenne. De quoi l’obliger à faire une croix sur la prochaine Coupe du Monde des moins de 20 ans, qui se déroulera dans quelques semaines dans son pays. "Au début, j’étais très déçu. Aujourd’hui, je prends ça comme une motivation supplémentaire. À moi de montrer avec Tubize que je mérite ma place en équipe nationale."

En attendant, Jae-Gun Lee veut se concentrer sur le match de ce vendredi face au Cercle. Avec un second but à la clé ? "J’aimerais en marquer trois. Mais je veux d’abord que l’équipe l’emporte."