Tubize

Les Tubiziens sont en stage à Weiskirchen jusqu’à ce samedi. L’occasion de travailler la cohésion du groupe.

C’est en Allemagne, à Weiskirchen, non loin de la frontière luxembourgeoise, que les Tubiziens effectuent leur stage de préparation. Arrivés samedi, les joueurs resteront une semaine. L’occasion d’apprendre à se connaître, de créer un esprit de groupe, au sein d’un complexe hôtelier et sportif où ils ne peuvent penser qu’au football. « Nous avons la chance de travailler dans de très bonnes conditions, avec deux terrains en herbe qui permettent de limiter les impacts pour le corps par rapport à un terrain synthétique. Cet hôtel situé en pleine nature nous permet de nous retrouver entre nous et donc de travailler l’esprit de groupe », précise Josselin Croisé, le directeur général de l’AFC Tubize.

Avec deux séances d’entraînement quotidienne, les Sang et Or montent petit à petit en puissance lors de ce stage, programmé un mois avant la reprise du championnat. « « Ce cadre idyllique nous permet de bien souder le groupe et de travailler la cohésion d’équipe. Cette semaine de stage est la plus importante de la préparation, avec la troisième semaine, celle où on ajoute l’intensité avec les matches de préparation », explique Christian Bracconi, le coach tubizien.

Si le groupe se constitue petit à petit, il devrait bientôt accueillir de nouveaux joueurs. Parmi ceux-ci, on retrouvera peut-être Charly Dutournier (avant-centre, Avrange), Mathys Baude (attaquant, Chateauroux) et Mustafa Kaboré (avant-centre, Metz) qui sont actuellement en Allemagne avec le groupe.

Les Tubiziens resteront jusqu’à samedi à Weiskirchen, avec un match amical programmé vendredi face au FC Sarrebruck.