Tubize

L’attaquant tubizien, débarqué cet été en provenance de National, s’est offert un doublé face au Beerschot.

Auteur d’un doublé face au Beerschot, Thomas Henry ne pouvait rêver mieux pour un premier match officiel avec l’AFC Tubize. « C’est tout simplement le meilleur premier match de saison de ma carrière », lance l’attaquant tubizien. « Cela me fait énormément de bien mais le plus important, c’est le point décroché pour l’équipe. »

Deux buts inscrits en renard des surfaces, un profil qui ne correspond toutefois pas vraiment à l’attaquant français. « Je n’avais plus joué en n°9 depuis bien longtemps. Je prends mes marques, je discute beaucoup avec mes partenaires, j’espère continuer de la sorte. »

Face au Beerschot, les Sang et Or ont réussi une incroyable remontée. Menés 1-3 après avoir été totalement dépassés pendant 45 minutes, ils sont parvenus à équilibrer les débats après la pause, pour finalement arracher un point dans les dernières minutes. « On a très mal commencé le match en étant trop gentils en première période. Heureusement, nous avons bien réagi après la pause et il faudra se servir de cette belle réaction pour la suite. »

Le discours tenu dans les vestiaires à la mi-temps a été déterminant. « On s’est dit les choses. Nous étions trop gentils pour espérer quelque chose dans un match de haut niveau. Il fallait réagir, ce que nous avons fait. Il faut désormais tirer les enseignements de cette première mi-temps. Nous ne pouvons plus nous permettre un tel début de match. »

Durant la préparation, Tubize a rencontré des difficultés à marquer. Face au Beerschot, les trois buts inscrits ont fait taire certaines critiques. « On a rencontré de bonnes équipes de D1 durant la préparation et ce dimanche, tout cela nous a servi. La préparation a été de qualité, le groupe est solidaire et a de la ressource, comme le prouve notre remontée. Ces trois buts inscrits sont très positifs, il faut désormais en encaisser moins. »