Division 1B Ramdane (Union) écope de 10 journées de suspension dont 3 avec sursis, Vanderbiest s'en sort avec 3 journées.  

La commission des litiges s’est penchée ce mardi après-midi sur les altercations qui ont eu lieu à la fin de la rencontre de D1B entre l’Union-Saint-Gilloise et Malines. Et elle n'a pas mis longtemps pour faire part de ses conclusions et sanctions définitives.

Comme les insultes racistes dont auraient été victimes le T2 unioniste Abder Ramdane n’ont pas été retenues par la commission des litiges, à l’encontre du T2 anversois Fred Vanderbiest, ce dernier écope de 3 journées de suspension et de 1.500 euros d'amende.

La sanction est bien plus lourde pour son homologue unioniste. Alors qu'il risquait 10 matches de suspension, comme demandé par le parquet, Ramdane écope d'une suspension de 10 rencontres, dont 3 avec sursis (jusqu'au 12.09.2019), et d'une amende de 4.250 euros.

Du côté des joueurs, Tabekou (Union) sera suspendu pour deux rencontres (+ une amende de 1.000 euros) alors que Bijker sera puni durant 3 semaines (+ 1.500 euros).

Enfin, Alex Hayes , le directeur sportif de l'Union, s'est également vu infliger une suspension pour deux matches et une amende de 1.000 euros.

Toutes ces suspensions débutent dès ce jeudi 13 septembre, même si les deux clubs ont jusqu'à jeudi midi pour faire appel.