Division 1B

10 journées de suspension ont été demandées pour Ramdane (Union), 3 journées pour Vanderbiest (Malines).

La commission des litiges s’est penchée ce mardi après-midi sur les altercations qui ont eu lieu à la fin de la rencontre de D1B entre l’Union-Saint-Gilloise et Malines.

Les insultes racistes dont auraient été victimes le T2 unioniste Abder Ramdane n’ont pas été retenue par la commission des litiges, à l’encontre du T2 anversois Fred Vanderbiest. Le parquet n’a donc demandé que deux journées de suspension pour l’adjoint malinois et 1 000 euros d’amende. Vu le casier déjà bien fourni, la sanction a été alourdie : 3 journées et 1 500 euros.

Le joueur du Kavé Lucas Biker pourrait, lui, écoper de 4 journées de suspension pour son comportement violent et de 2 000 euros d’amende.

Côté bruxellois, le parquet a demandé une suspension de 2 journées de championnat et 1 000 euros d’amende. Enfin, la sanction la plus lourde pourrait être reçue par Abder Ramdae. Coupable d’avoir frappé Fred Vanderbiest, le T2 unioniste pourrait être suspendu 2 rencontres pour être monté sur le terrain et 8 journées supplémentaires pour l’agression sur le Malinois. Le tout, avec une amende de 5 000 euros.

Les différents avocats ont demandé des sanctions allégées : du sursis pour Lucas Bikers, une suspension de la sanction pour Tabekou, une suspension du prononcé pour Abder Ramdane ou un report de la sanction (si sa version des faits avec des propos racistes n’était pas retenue) et enfin 3 journées avec sursis pour Fred Vanderbiest.

Le président de la commission devrait annoncer les sanctions, après délibération. Les clubs auront encore l’occasion d’aller en appel.