Division 1B

Le match entre l'Union-Saint-Gilloise et le FC Malines (2-2) a été marqué dimanche par des incidents sur et en dehors du terrain.

La très faible prestation de M. Vanbecelaere a certainement contribué à pourrir une fin de match qui a débouché sur les exclusions de deux joueurs, Tabekou et Bijker, mais aussi des deux entraîneurs adjoints, Ramdane (Union) et Vanderbiest (FC Malines).

Entre les deux T2, les divergences de vue ont même trouvé un prolongement dans les couloirs du stade Marien, où les deux hommes en sont venus aux mains.. Victime d'un coup de coude, l'assistant malinois a été transporté à l'hôpital où sept points de suture lui ont été appliqués.

En toute fin de rencontre, le milieu malinois Lucas Bijker et l'attaquant unioniste Serge Tabekou ont reçu une carte rouge suite à une altercation. Mais les adjoints ont également été priés de rejoindre les vestiaires.

"Bijker a été agressé deux fois. Il a réagi et a encaissé la carte rouge", a déclaré l'entraîneur de Malines Wouter Vrancken. "Mais ce qui s'est passé ensuite dans le tunnel est une honte. Je n'ai jamais vu ça même dans les divisions régionales. Je ne comprendrais pas que cet assistant figure encore sur une feuille de match."

Le CEO fraîchement nommé de l’Union, Philippe Bormans ne cachait pas son embarras. “On va s’entretenir avec M. Ramdane, entendre sa version des faits, car on ne veut pas donner cette image de l’Union.” Quant au coach Luka Elsner, il analysait les faits avec lucidité : “Mes joueurs ont été fantomatiques en première période. Mais on peut être fier de leur réaction. À l’avenir, on devra, aussi, mieux contrôler nos émotions.”