Union Saint-Gilloise

Jürgen Baatzsch n'est plus le président de l'Union Saint-Gilloise, le club traditionnel de Proximus League. 

L'ancien actionnaire majoritaire fait un pas de côté pour se concentrer sur ses autres fonctions et intérêts professionnels, a fait savoir l'Union vendredi. L'homme devient néanmoins président d'honneur des Unionistes. Jürgen Baatzsch était arrivé à l'Union après que le club avait évité de justesse une relégation en 4e division. L'investisseur allemand a amené l'Union en 2e division en 2015, mais n'est pas parvenu à l'élever en 1ère. Le mois dernier, il a revendu ses parts au Britannique Tony Bloom, également propriétaire du club de Première League Brighton & Hove Albion. M. Baatzsch aurait pu rester président, mais il a finalement décidé de se retirer.

"C'est un honneur d'avoir pu aider l'Union et ses fans pendant tant d'années", relève-t-il dans un communiqué. "Cependant, il est temps de céder mes responsabilités et de me focaliser sur mes autres activités commerciales. Je resterai néanmoins le premier supporter de l'Union et suivrai le club en tant que président d'honneur."

L'actionnaire principal, Tony Bloom, a remercié Jürgen Baatzsch pour le service rendu. "Jürgen a fait tellement pour l'Union, et cela avec grande distinction dans des moments parfois difficiles. Je suis persuadé qu'il gardera un rôle très important en tant qu'ambassadeur du club à l'avenir", selon le Britannique, qui est désormais à la recherche d'un nouveau directeur opérationnel.

Baatzsch rejoint le bourgmestre de Saint-Gilles Charles Picque (PS) dans la liste des présidents honoraires de l'Union.