Union Saint-Gilloise


Union – OHL 1-2

Les Saint-Gillois ont été séduisants, mais ont payé cher leurs errements sur phases arrêtées

Les Unionistes espéraient engranger leur premier succès de la saison pour leur retour au stade Marien après deux longues années passées au Heysel, pour cause de travaux de rénovation. Et Niakaté sollicitait d’emblée le portier thaïlandais d’OHL. Les Louvanistes réagissaient et sur un corner mal repoussé, Moore surgissait pour propulser le ballon au fond des filets. Les Saint-Gillois accusaient le coup avant de se reprendre, en faisant mieux circuler le ballon que leurs hôtes. Et Niakaté de concrétiser leur mainmise sur le jeu en exploitant un service de Tabekou.

Après la pause, le match demeurait plaisant, surtout grâce à des Unionistes qui développaient un jeu par moments franchement chatoyant. Malheureusement pour eux, l’efficacité faisait défaut, notamment dans le chef de Niakaté, Gérard et surtout Ferber, lequel galvaudait la balle de match. Le dernier mot revenait, à nouveau sur un corner mal négocié par la défense unioniste, à Schuermans, qui offrait trois points flattés aux siens.

La pilule était amère pour les joueurs de l’Union et pour leurs supporters. Le coach Luka Elsner en convenait lui aussi. « Mes joueurs ont montré de très bonnes choses dans une ambiance magnifique. Mais ils ont raté trop d’occasions. C’est la différence avec les équipes du top qui n’ont besoin que d’une demi-opportunité pour s’imposer. Il va falloir aider mes garçons à gommer cette lacune, mais aussi travailler nos phases arrêtées défensives. Car les trois buts que nous avons concédés depuis l’entame de la saison l’ont été au départ de corners à la fois bêtement concédés, et mal négociés. Cette fois, ils ont même laissé le ballon voyager à deux ou trois reprises dans leur propre rectangle sans parvenir à le dégager. Cette défaite est une très grosse déception, mais doit aussi nous inciter à travailler encore plus durement ». Il est clair que si le potentiel est bien présent, il faudra rapidement gommer les manquements à nouveau constatés, sans quoi la saison risque de devenir très longue au Parc Duden.

Jean-François Delisse

UNION Kristiansen; Vega, Moreno, Perdichizzi, Kis; Pinto-Borges, Mehlem, Besuschkow (65e Gérard), Tabekou; Vercauteren (84e Bouekou), Niakaté (80e Ferber).

OHL Thamsatchanan; Duplus, Schuermans, Moore, Tshimanga; Persoons, Maertens (86e Hubert), Van Landschoot, Aguemon, Hirst (75e Dequévy); Hendriks (75e Casagolda).

ARBITRE : M. Pirard.

AVERTISSEMENTS : Moore, Maertens, Tabekou.

LES BUTS : 11e Moore (0-1), 26e Niakaté (1-1), 89e Schuermans (1-2).