Union Saint-Gilloise

Les Saint-Gillois ont très souvent eu la possession de balle, sans en profiter.

Face à des Anversois qui, de l’aveu de leur coach Stijn Vreven, ont disputé leur moins bon match jusqu’ici, mais n’en ont pas moins remporté leur premier succès en championnat, les Unionistes ont très souvent eu la possession de balle, mais sans en tirer profit. Très frustrant, car Tabekou surtout, mais aussi Gérard et Niakaté ne sont parvenus à concrétiser les possibilités qui se sont offertes à eux. A l’inverse, Hoffer a exploité la première occasion d’une formation du Beerschot bousculée en première période, avant de mieux fermer les espaces après la pause avec la montée au jeu de l’expérimenté Gertjan De Mets.

Marcel Mehlem (23 ans), le médian allemand des Saint-Gillois, ne pouvait que constater les dégâts. « Le plan de départ était de progresser en une ou deux touches de balles. Mais nous n’y sommes parvenus que trop rarement. Nous perdons sur des détails. Cette défaite fait mal, car nous avons fourni beaucoup d’efforts durant ce match et pendant les jours qui l’ont précédé. Nous étions venus avec des ambitions et avons affiché une bonne qualité de jeu, mais n’avons pas été assez tueurs. Nous sommes mal payés avec ce bilan de trois points sur douze, mais on ne doit pas se décourager. Le groupe comprend des joueurs issus d’horizons et de cultures très différents. C’est très enrichissant, mais en même temps, pas toujours évident à gérer. C’est normal que cela prenne du temps pour peaufiner les automatismes. »

L’ancien joueur de Karlsruhe ne regrette pas d’avoir opté pour un club belge de D1B. « Les structures y sont de plus en plus professionnelles. J’évoluais avant en D3 allemande et le jeu y était nettement moins technique, avec beaucoup de longs ballons. Ici, j’ai l’occasion de pouvoir progresser, me montrer. Je suis très content de ma décision, mais j’espère que nous allons rapidement décoller au classement ».

BEERSCHOT - UNION 1-0

BEERSCHOT Vanhamel; Dom, Prychynenko, Bourdin, Grisez; Maes, Van Hyfte, Brogno (46e De Mets), Vancamp (84e Noubissi), Hoffer; Vanzeir (66e Okotie).

UNION Kristiansen ; Vega, Moreno, Perdichizzi, Iriondo ; Pinto-Borges (87e Vercauteren), Mehlem (76e Besuschkow), Gérard, Tabekou (80e Ferber); Tau, Niakaté.

ARBITRE : M. D’Hondt.

AVERTISSEMENTS : Iriondo, Vanzeir, Moreno, Ferber.

LE BUT : 21e Hoffer (1-0).