Union Saint-Gilloise

Mal embarqués, les Saint-Gillois auraient mille fois mérité de l’emporter pour leur 2e acte

Avec leur maigre bilan de trois points sur douze, les Saint-Gillois se devaient de grappiller quelque chose face au favori de la compétition, lequel n’avait pas paru très à l’aise depuis l’entame de la saison. Mais après un round d’observation qui dura un petit quart d’heure, les Malinois prenaient clairement l’ascendant. Plus costauds physiquement, plus roublards aussi, les joueurs de Wouter Vrancken parvenaient à empêcher les joueurs de la Butte de développer leur jeu fait de passes courtes et de finesse technique, tout en se montrant menaçants dès qu’ils en avaient la possibilité. De plus en plus sous pression, l’Union concédait tout d’abord deux occasions non exploitées par Matthys puis De Camargo. Mais l’échéance n’était que retardée, Pinto-Borges perdant stupidement le ballon dans son propre rectangle, avant d’accrocher un joueur adverse. Tainmont transformait le coup de réparation et si Pinto-Borges était tout près de se racheter, sa reprise filant juste à côté, le cercle saint-gillois se voyait, une fois de plus, obligé de courir après le score en seconde période.

Au cours de celle-ci, les meilleures occasions étaient tout d’abord pour les visiteurs via Cocalic et Storm, mais Tabekou, dans l’autre camp, se heurtait à Verrips. A un quart d’heure du terme, Niakaté parvenait à se défaire du marquage de son garde du corps et envoyait une frappe qui, via un pied adverse, aboutissait dans la lucarne de Verrips. L’Union poursuivait sans complexe sur sa lancée et Perdichizzi donnait même l’avantage aux siens d’un coup de tête rageur. Mais à l’ultime seconde d’interminables arrêts de jeu, l’arbitre accordait un coup franc généreux aux Malinois qui en profitaient pour sauver une unité.

UNION :

Kristiansen; Vega, Peyre, Perdichizzi, Iriondo; Pinto-Borges (62e Morren), Tabekou, Besuschkow, Gérard (87e Moreno); Vercauteren (62e Bouekou), Niakaté.

FC MALINES :

Verrips ; Van Cleemput, Cocalic, Swinkels, Bijker; Van Damme, Schoofs, Storm (86e Engvall), Tainmont (76e Lemoine), Matthys; De Camargo (73e Togui).

ARBITRE : 

M. Vanbecelaere.

AVERTISSEMENTS

Gérard, Tainmont, Niakaté, Van Damme, Swinkels, Lemoine, Moreno.

EXCLUSION : 

89e Tabekou et Bijker.

LES BUTS : 

31e Tainmont sur pen. (0-1) ; 75e Niakaté (1-1), 82e Perdichizzi (2-1), 90e +8 Engvall (2-2).