Division 2 Amateurs

Les Liégeois, vainqueurs 1-4 de Lauwe, ont fait basculer le match quelques minutes après l’heure de jeu.

L’essentiel est acquis pour les hommes de Dante Brogno, qui se sont qualifiés ce dimanche après-midi sur le terrain des Flandriens de Lauwe.

Pourtant, les visiteurs, qui avaient ouvert le score à la 24e via une belle réalisation de Lamort, se sont fait peur en encaissant en fin de première période sur penalty.

"Nous nous sommes relâchés les cinq dernières minutes de la première période et cela nous a coûté un but", regrettait le coach du FC Liège. "D’ailleurs, avant ce penalty que nous encaissons, Romain Matthys, notre gardien, n’a strictement rien eu à faire."

Malgré cette égalisation, les Liégeois sont restés calmes. "Lors de la pause, j’ai demandé aux joueurs de rester patients. Vu le nombre d’occasions que nous nous sommes créé en première période, il fallait continuer de la sorte, cela allait forcément finir par tomber."

Le coach avait vu juste puisque Lamort inscrivait son deuxième but personnel à la 65e. Dethier mettait ensuite son équipe sur du velours en doublant l’avance de ses couleurs au marquoir. L’exclusion de Deltombe à un quart d’heure du terme allait définitivement tuer tout suspens. D’Ostillo allait fixer le score à 1-4 en fin de rencontre.

Lors du prochain tour, le FC Liège sera ainsi opposé au Zwarte Leeuw, pensionnaire de D2 amateurs. "Cela sera un nouveau bon test", assure le T1. "Il faudra se montrer un peu plus réaliste. C’est d’ailleurs mon seul regret du match de ce dimanche : le faible ratio de buts par rapport à nos très nombreuses occasions."