Division 3 Amateurs A Benjamin Chapeau est évincé de son poste de T1, au profit de Salvatore Lenti.

Benjamin Chapeau avait traversé toutes les tempêtes à Waterloo ces derniers mois, bien trop esseulé pour tenter de maintenir le navire à flots. C’est finalement une fois que le calme semblait de retour que l’entraîneur a été évincé de son poste d’entraîneur. "Une décision prise d’un commun accord", précise Olivier Houben. "Un choix très difficile à effectuer car j’apprécie beaucoup Benjamin, mais, malheureusement, à cause de ce qu’il a vécu sous l’ancienne direction, la direction actuelle estimait qu’il n’avait plus l’emprise nécessaire sur le groupe pour tenter d’accrocher le maintien."

Un changement d’entraîneur était donc nécessaire si le club veut encore assurer sa survie à l’échelon national. "Comme il n’avait aucune marge de manœuvre, aucune sanction à pouvoir infliger au groupe sous l’ancienne direction, il était difficile de demander à Benjamin d’avoir plus d’emprise sur le groupe ou de taper du poing sur la table. Benjamin a fait ce qu’il pouvait pour le club, mais il fallait marquer le coup."

Le club a donc jeté son dévolu sur Salvatore Lenti, ancien coach à succès de Charleroi-Fleurus. "Il connaît très bien le football des équipes du Hainaut, très présentes dans notre série. Des équipes qui ne nous étaient pas supérieures sur le plan du jeu mais qui ne sont pas faites en coton. Salvatore parviendra peut-être à insuffler la niaque qui manque à nos joueurs pour faire face aux équipes de notre série."