Division 3 Amateurs A Geoffrey rejoint Anthony au stade Machtens : "Là où tout a commencé"

La dernière fois que nous avions réuni les frères Cabeke, c’était en décembre dernier, juste avant un match de gala entre le RWDM et l’Union. Ce jour-là, Geoffrey et Anthony étaient encore adversaires, mais ils n’avaient pas caché leur envie d’un jour évoluer de nouveau ensemble, cette fois-ci, avec le maillot du RWDM sur les épaules.

Ces retrouvailles, ils les espéraient dans deux ou trois ans. Ce sera finalement bien plus tôt que prévu puisque jeudi dernier, Geoffrey a accepté la proposition du club molenbeekois et rejouera donc avec son jumeau dès la saison prochaine. "On souhaitait rejouer ensemble, dans notre club de cœur, là où tout a commencé", débute Geoffrey. "Lorsque Thierry Dailly a relancé le projet RWDM, on s’était dit qu’on rejouerait un jour ensemble, avec ses quatre lettres magiques sur le cœur. Je ne pensais toutefois pas que ça arriverait si vite", ajoute Anthony.

La présence de son frère au RWDM a été un atout supplémentaire dans la venue de Geoffrey au stade Machtens. "Bien entendu que ça a un peu joué mais je ne suis pas venu que pour ça. J’avais besoin d’un nouveau challenge et l’appel du RWDM m’a fait réfléchir. Lorsque j’ai reçu ce coup de téléphone d’une école me proposant un poste d’enseignant à deux pas de chez moi, cela m’a décidé à rejoindre le RWDM."

Avec un petit forcing d’Anthony durant les négociations ? "Pas du tout. D’ailleurs, je l’aurais bien vu continuer à l’Union encore une ou deux saisons. Je ne pensais vraiment pas qu’il allait déjà rejoindre le RWDM alors qu’il est en train de disputer les playoffs 2 avec l’Union. Il aurait pu poursuivre sa carrière chez les pros sans soucis, mais il a fait un autre choix."

Porter le maillot du RWDM, dans leur stade Machtens est un rêve de gosse qui se réalise. "On a déjà évolué ensemble dans ce stade, mais c’était avec le Brussels et non le RWDM. J’ai déjà réalisé un premier rêve cette année en portant ces quatre lettres, j’en ai réalisé un autre en décrochant le titre."

Et les deux n’ont désormais plus qu’une ambition : "Remporter un titre ensemble, avec ce maillot du RWDM."

De quoi faire la fierté de tout leur entourage. "Ils savaient qu’il y avait des négociations en cours, ils s’attendaient à ce transfert même s’ils avaient voulu que Geoffrey reste à l’Union. On va désormais pouvoir vivre de nouveaux bons moments, ensemble, à Molenbeek."