Gillet : “Le plus beau penalty de ma carrière”

Interview > Benoît Delhauteur Publié le - Mis à jour le

Vidéo
Anderlecht

Guillaume Gillet a eu du cran. “Pourtant, je n’étais pas bien dans le match…”

ANDERLECHT Il a inscrit le but du titre, comme on le dit souvent en utilisant un raccourci facile.

En transformant son penalty à la dernière seconde d’un match tendu, Guillaume Gillet a délivré le Sporting. Près d’une heure plus tard, à l’heure de s’exprimer face à la presse, il était encore fou de joie…

“J’ai essayé de ne penser qu’à une chose avant de tirer : le mettre au fond pour offrir ce 31e titre au plus grand club de Belgique. Je voulais faire ce plaisir à tous ces gens…”

Vous avez discuté avec Dieumerci Mbokani avant de frapper. Voulait-il aussi tirer ?

“J’avais pris le ballon le premier en main et il l’a accepté. Dieu a eu une super attitude : il n’a pas contesté, il m’a juste mis en confiance en me disant qu’il savait que j’allais marquer.”

Ce titre est-il mérité ?

“Quand on parvient à gagner une, deux voire trois fois contre nos concurrents directs comme le Standard et Bruges, ce n’est pas un hasard. On a presque toujours été présent dans les grands rendez-vous. Et si nous n’avions pas été nonchalants dans les plus petits matches, nous aurions été champions bien plus tôt ! Il faut aussi resituer le contexte : on avait une très belle équipe et il y avait beaucoup de pression. Mais on a fait face.”

Sur un plan personnel, quel bilan tirez-vous de cette saison ?

“Je retiendrai surtout mon premier tour. Ensuite, ça a été plus difficile pour moi.”

Pourquoi ?

“Il y a eu plusieurs choses, comme les tractations pour mon nouveau contrat. Aujourd’hui encore, je n’étais pas bien dans le match…”

C’est plutôt surprenant qu’un joueur qui ne se sent pas bien dans la rencontre ose tirer un penalty si important…

“C’est peut-être facile à dire après, mais j’ai eu le mérite de prendre mes responsabilités, voilà. Mais mentalement, c’était un moment très difficile à gérer. C’est certainement le plus beau penalty de ma carrière. Quand j’ai marqué, j’ai éprouvé un sentiment incroyable…”



© La Dernière Heure 2012
Publicité clickBoxBanner